39 les nouveaux horizons, 78990 Élancourt
 
Disponible de 10h à 20h
 
06 21 87 38 69

Articles

Drôle de nom et drôle de maladie ainsi définie par la science, une invention pure crée ou la dénomination d’une forme de folie ?

La dégénérescence fait partie de la vieillesse, ce n’est pas une fatalité de vieillir mal mais ce qui ressort de notre vécu et notre capacité à prendre soin de nous, hormis les agents extérieurs de notre environnement.

Certains vieillissent bien et lentement vers un monde plus subtil

D’autres déclarent des symptômes comme la perte de mémoire ou Alzheimer brusque , insidieuse, lente mais certaine.

D’autres finissent dans l’isolement, l’enfermement de la maison de retraite, la folie et la mort souhaitée en telle une délivrance.Nous créons nos maladies et la société y contribue depuis l’ère de l’industrialisation à outrance.

La psychiatre et toutes ses formes de pathologie sont bien réelles et les institutions reçoivent des personnes en perte de repère dans un stress jamais égalé

Aujourd’hui, on met des appellations sur ce qui existe depuis des lustres, bio et néo fleurissent sur la toile  et pour info bio est synonyme de vie et nous sommes la vie!

On trafique tout, à sa sauce pour embrouiller les esprits mais n’oublions pas que d’autres ont essayé avant nous, que nous sommes la continuité de nos ancêtres qui vivaient sainement, en lien avec leur environnement pour leur santé qui demandait souvent de la force physique. Nos anciens vivaient dans leur corps, ils étaient connectés à leur corps et leur foi en la vie….Alzheimer n’existait pas.

Nous sommes connectés au mental, au bavardage incessant du mental par la haute technologie, l’assiduité ou devrais je dire à la fidélité de nos téléphones portables, nos ordinateurs et des ondes électromagnétiques à longueur de journée sans même respecter notre besoin d’aller respirer l’air et la nature.

On demande trop à notre cerveau, il sature d’informations, ce qui a un impact sur le corps et nos organes qui se rebellent à maintes reprises mais que vous préférez étouffer par des moyens chimiques

Le déséquilibre énergétique est crée et endommage ce qui nous permet de vivre les âges de la vie en se bien portant.

Il y a plusieurs stades dans la maladie, du simple oubli à la perte de repères, de mémoire jusqu’à la coupure du lien entre le corps et les fonctions cognitives…la violence inconsciente sera le stade maximum nécessitant l’hospitalisation.

La raison s’est envolée …la personne devient un assisté, un dépendant, un enfant voué à l’hospitalisation

Nous sommes devenus tellement conformistes, cartésiens, égocentriques que nous sommes perdus devant l’irresponsabilité de la personne malade.

Nous avons peur d’Alzheimer comme du cancer, du sida et autre…La prévention de la santé est le meilleur remède

En magnétisme, on ne peut pas guérir la perte de mémoire, ce lien, ce fil rompu du corps et de l’esprit mais on peut stopper l’avancée.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.